archive

Archives de Tag: arnaud delporte-fontaine

Retrouvez toutes les actualités de l’été parues sur les Chroniques des Fontaines !

Publicités

Retrouvez toutes les actualités de mai parues sur les Chroniques des Fontaines !

Retrouvez toutes les actualités de mars parues sur les Chroniques des Fontaines !

Le Clan des Carpates a décidé de mettre en lumière les jeunes artisans de demain (Orfèvres, ébénistes, bottiers, chapelier-modistes…) présentés au « Prix Avenir des Métiers d’Art » organisé par la Préfecture de Paris et d’Ile-de-France. C’est une manière comme une autre, pour nous créateurs, de donner un coup de pouce à d’autres talents.

Questions au Service régional de communication interministériel de la Préfecture de Paris et d’Ile-de-France.

Propos recueillis par Arnaud Delporte-Fontaine

1/ Racontez-nous les origines du Prix Avenir des Métiers d’Art, ce qui a motivé la création de ce prix ? Le Prix Avenir des métiers d’art a été créé en 2002 par la Société d’encouragement aux métiers d’art (SEMA), qui est devenue aujourd’hui l’Institut national des métiers d’art (INMA). L’objectif était de valoriser les jeunes en formation dans ce secteur qui n’était pas suffisamment mis en lumière à l’époque, et aujourd’hui encore il contribue à les encourager à persévérer dans ces carrières trop souvent méconnues mais pour autant tellement importantes pour le rayonnement culturel mais aussi économique de notre pays.

2/ Quels sont les métiers défendus par l’Institut national des métiers d’art (INMA) ? Je ne vous les listerai pas un à un, car contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, ils sont très nombreux, en effet, ils sont au nombre de 198, répartis en 83 spécialités et en 16 domaines. Cette liste, qui va de l’architecture à la bijouterie en passant par la céramique, le textile, le graphisme ou les jouets, a été fixée par un arrêté, le 24 décembre 2015.

Nous avons enfin le nom des cinq gagnants du grand jeu Myrtille ! Benoit Scanapé, Rosalie Lisa, Damien Becourly, Nathalie Lemoux, et Aicha Ailah sont les heureux vainqueurs de notre concours (eh oui, un exemplaire gratuit de Myrtille, ça n’est pas rien, crénom). Ces petits malins ont su répondre à nos deux questions (plus faciles tu meurs) ! Les réponses étaient disponibles sur la page des Chroniques des Fontaines dédiée à la fée Myrtille, ici.

La réponse à la question 1 (Quels ustensiles de cuisine la fée Myrtille emmène-t-elle dans son baluchon ?) est la suivante : Myrtille n’oublie jamais d’emporter dans son baluchon: couteaux affutés, rasoirs, maryses, fouets, divers moules en fer, emporte-pièces, cuillères et spatules et d’autres ustensiles nécessaires à la bonne alchimie de sa  cuisine féérique.

La réponse à la question 2 (Pour sa recette « Bouchées surprises et caviar de betteraves », quelle alternative végane Myrtille propose-t-elle à la Mozzarella au lait de bufflonne ?) est la suivante : L’alternative végane à la Mozzarella au lait de bufflonne est la Mozzarisella, fromage sans lait à base (entre autre) de riz brun germé.

Ce club des cinq va pouvoir cuisiner Myrtille et ses recettes féériques pas plus tard que maintenant ! Merci à toutes et à tous d’avoir joué le jeu ! Nous remettrons le couvert du concours à l’occasion de la sortie du tome 2 des aventures de Myrtille.

Vos amis du Clan.