PARUTION de « Rémy rêve » roman de Arnaud Delporte-Fontaine aux Editions Kirographaires

Le récit effréné d’une quête initiatique où lyrisme flirte avec réalité jusqu’à s’interroger sur la fatalité de nos actes et de l’impact des rêves sur le monde.

« Nous étions d’incorrigibles rêveurs. Nous ne demandions rien d’autre à la vie que de nous laisser imaginer nos fantasmes et poursuivre notre quête juvénile. Nous aimions pouvoir voyager au-delà de l’inconscient à volonté. Nous étions tout cela, nous extrapolions nos pensées jusqu’à voir l’infini. Nous étions deux. (…) Parfois, nous nous hasardions à penser que d’autres étaient faits du même pain que nous. Que d’autres se laissaient guider par les courants de l’imagination et qu’ils y voyaient alors une autre réalité. À nos yeux, le monde se divisait en deux sphères : les bien-pensants, et les mal-pensants. Les bien-pensants réfléchissaient à la convexion des cercles, à la parité des hommes et des femmes, à la rentabilité des entreprises de bâtiment et travaux publics, à améliorer la formule du coca-cola, mais aussi à l’enrichissement personnel, à la sexualité, au pouvoir de l’argent et à ses liens subsidiaires dans notre société. »

« Nous sommes tous la source des rêves. Sans eux, nous ne sommes rien d’autre qu’une coquille vide. Sans nous, ils n’existeraient pas. » Rémy est un rêveur, le quotidien l’ennuie alors il se raconte des histoires, pour oublier. Mais lorsque son imaginaire prend le pas sur le réel, commence un voyage initiatique dans lequel Rémy va se confronter à ses pires démons.

Publicités

Les commentaires sont fermés.